Troisième congrès de l'UCL

Septembre 2012 // L’Union communiste libertaire (UCL), une fédération anarchiste québécoise qui aura bientôt quatre ans, a tenu son troisième congrès la fin de semaine dernière au Saguenay. Des participants et participantes des trois collectifs locaux (Québec, Saguenay, Montréal) se sont réuni-e-s afin de planifier la prochaine année et de réfléchir à différentes préoccupations.

Le congrès se tenait dans un contexte d’élections provoquées afin de mettre fin à six mois d’effervescence politique et sociale déclenchés par le mouvement de grève étudiant. Plusieurs perspectives de réflexion et d’action ont été dégagées des discussions. Devant l’engouement que suscitaient des sujets tels que la quête de légitimité des associations étudiantes en grève et de leurs moyens d’action, le traitement médiatique des contestations politiques, la place négligée du féminisme dans la lutte et les moyens utilisés par l’État pour dé-solidariser, intimider, réprimer et pacifier les mouvements sociaux, une campagne portant sur le thème de la démocratie fut adoptée pour la prochaine année. Des tournées dans plusieurs villes seront organisées et des parutions sur le sujet seront diffusées.

Outre ces préoccupations, la fédération a pris la décision d'approfondir ses travaux sur les enjeux liés aux luttes environnementales, écologiques et anti-productivistes.

La sensibilité grandissante aux revendications et pratiques féministes a par ailleurs permis de rappeler le caractère indissociable du féminisme et du communisme libertaire – dans la théorie, mais surtout dans la pratique! – par le biais de nouvelles pratiques internes.

Le congrès a été l’occasion de réfléchir aux différentes avenues pour favoriser la participation des personnes intéressées par l’anarchisme, notamment par la mise en place d'un statut ami-e-s. L’élargissement et l’approfondissement des liens avec les organisations régionales et internationales a également été une volonté des personnes réuni-e-s.

Devant l’intérêt grandissant pour de nouvelle formes d’organisation et de contestation, la solidarité et la diffusion des idées et pratiques libertaires est fondamentale. Luttant contre toutes les formes d’oppressions et construisant au quotidien des contre-pouvoirs aux institutions autoritaires, les militants et militantes de l’Union communiste libertaire vous invitent à vous organiser localement et à nous contacter pour participer à des activités conjointes ou encore pour des demandes d’informations ou d’ateliers.

Abrazo libertaire,